Categorieën
Grafiek Harusmuze lyriek

Harusmuze #101

harusmuze101

101 – de blikken wisselen maar het oog blijft staan

hexagram 32 –  héng – ‘volharden’

scève

Sur le matin, songeant profondement,
Je vy ma Dame avec Venus la blonde.
Elles avoient un mesme vestement,
Pareille voix, & semblable faconde:
Les yeulx riantz en face, & teste ronde
Avec maintien, qui le tout compassoit.
Mais un regret mon coeur entrelassoit,
Appercevant ma Maistresse plus belle.
Car Cytarée en pitié surpassoit
Là, ou Delie est tousjours plus rebelle.

Geef een reactie