Categorieën
Daily Délie

Daily Délie XCVIII

Le Dieu Imberbe au giron de Thetys
Nous fait des montz les grandz umbres descendre:
Moutons cornuz, Vaches, & Veaulx petitz,
En leurs parcz clos serrez se viennent rendre.
  Lors tout vivant a son repos veult tendre,
Ou dessus moy noveau resveil s’espreuve
  Car moy constraint, & par forcée preuve.
Le soir me couche esveillé hors de moy,
Et le matin veillant aussi me treuve,
Tout esploré en mon piteux esmoy.

 

Geef een reactie