Categorieën
Daily Délie

Daily Délie LVIII

Quand j’apperceu au serain de ses yeulx
L’air esclarcy de si longue tempeste,
Jà tout empeinct au prouffit de mon mieulx,
Comme un vainqueur d’honnorable conqueste,
Je commençay a eslever la teste:
Et lors le Lac de mes novelles joyes
Restangna tout, voire dehors ses voyes
Asses plus loing, qu’onques ne feit jadis.
Dont mes pensers guidez par leurs Montjoyes,
Se paonnoient tous en leur hault Paradis.

Geef een reactie