Categorieën
lyriek

Daily Délie XII

Ce lyen d’or, raiz de toy mon Soleil,
Qui par le bras t’asservit Ame, & vie,
Detient si fort avec la veue l’oeil,
Que ma pensée il t’à toute ravie,
Me demonstrant, certes, qu’il me convie
A me stiller tout soubz ton habitude.
Heureux service en libre servitude,
Tu m’apprens donc estre trop plus de gloire,
Souffrir pour une en sa mansuetude,
Que d’avoir eu de toute aultre victoire.

Geef een reactie