Categorieën
Daily Délie

Daily Délie CXXXVIII

Non tant me nuict ceste si longue absence
Que mal me feit le bref departement.
Car le present de l’heureuse presence
Eust le futur deceu couvertement.
Vous, ô haultz cieulx veites apertement,
Qu’onques en moy ne pensay d’approcher
Le bien, que j’ay tousjours eu sur tout cher:
  Aussi par vous la Fortune benigne
Le me feit veoir, & presqu’au doigt toucher,
M’en retirant, comme sans vous indigne.

Geef een reactie