Categorieën
Daily Délie

Daily Délie LXXXI

Ne t’esbahis, Dame, si celle fouldre
Ne me fusa soubdainement le corps.
  Car elle m’eust bien tost reduit en pouldre,
Si ce ne fust, qu’en me tastant alors,
Elle apperçeut ma vie estre dehors,
Heureuse en toy: D’ailleurs, elle n’offense
Que le dedans, sans en faire apparence,
Ce que de toy elle à, certes, appris.
  Car je scay bien, & par experience,
Que sans m’ouvrir tu m’as ce mien coeur pris:

 

Geef een reactie